Elie Azagury

Elie Azagury

Figure de la modernité architecturale au Maroc (illustration : Villa Schulmann, 1951, quartier Anfa à Casablanca), Elie Azagury vient de disparaître. Il a été enterré le 23 janvier 2009 au cimetière israélite de Casablanca à Ben Msik. Né à Casablanca en 1918, formé à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris dans l’atelier d’Auguste Perret, l’architecte exerçait au Maroc depuis 1950, et avait notamment participé à la construction de la nouvelle Agadir. Une documentation sur son œuvre est conservée aux Archives d’architecture du XXe siècle.

Consulter la fiche d’Elie Azagury sur Archiwebture