La Perséide Athar

Le label « Perséide » identifie des corpus sous forme numérique, accessibles en ligne et outillés. Ces corpus sont le résultat d’une collaboration entre des équipes de recherche qui en définissent le périmètre et les modalités d’exploitation et Persée qui apporte sa plateforme et ses compétences en ingénierie documentaire et informatique.

La Perséide Athar – InVisu/Persée

Le projet Athar est le résultat d’une collaboration fructueuse entre le laboratoire InVisu et l’UMS Persée. Ce projet initie une évolution vers de nouvelles formes de traitement et de mise à disposition documentaires qui, outre les publications périodiques proposées sur la plateforme nationale, vont permettre une plus grande diversification des corpus numérisés.

Athar est donc un nouveau type de site en open access, basé sur les technologies du linked open data développées par Persée sur son portail, offrant des outils et des services d’exploration des contenus à forte valeur ajoutée. Il part du traitement documentaire initial qui a permis la mise à disposition intégrale des Travaux du Comité de conservation des monuments de l’art arabe (1882-1953), source de premier plan pour l’historiographie des arts de l’Islam, l’histoire de la restauration ou de la patrimonialisation en Égypte. Progressivement, le traitement de corpus similaires permettra de produire d’autres données qui seront agrégées dans un écosystème élargi pour offrir une information riche à l’utilisateur.

Le site présente des pages composites construites à partir des données produites par la chaîne Persée et par celles récupérées grâce à l’alignement avec des référentiels extérieurs, en particulier avec IdRef pour les auteurs, le référentiel CairoGazetteer conçu par InVisu pour les édifices du Caire, GeoNames, mais aussi avec Dbpedia, data.bnf, les Subjects Heading de la Library of Congress et les vocabulaires du Getty. Elles viennent compléter l’éventail des fonctionnalités de navigation et d’exploration (index auteur, table des matières, références croisées, table des illustrations) déjà mis en œuvre dans le portail Persée.

Parallèlement à la diffusion web, une exposition des données par le biais d’un entrepôt OAI et d’un SPARQL Endpoint est également proposé pour des usages spécifiques de recherche tels que des études prosopographiques ou l’étude de l’évolution historique et cartographique des édifices.

Consulter le site de la Perséide : https://athar.persee.fr/