Le Caire sur le vif. Beniamino Facchinelli photographe (1875-1895)

Catalogue rédigé par Mercedes Volait, Jérôme Delatour, Thomas Cazentre et Maryse Bideault. Avec la collaboration de Dina Bakhoum.

Catalogue de l'exposition Le Caire sur le vif. Beniamino Facchinelli, photographe (1875-1898)

Catalogue de l'exposition Le Caire sur le vif. Beniamino Facchinelli, photographe (1875-1898) organisée par l'Institut national d'histoire de l'art et le laboratoire InVisu (CNRS-INHA) en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France (Galerie Colbert, salle Roberto Longhi, 21 avril-8 juillet 2017).

___

Redécouvert  très récemment par le recoupement de recherches  de spécialistes de la photographie et du Moyen Orient,  le travail de Beniamino  Facchinelli réalisé au Caire entre 1875  et 1895  sera présenté pour la première fois à l’Institut  national  d’histoire  de l’art du 21 avril au 8 juillet 2017, illustré par une sélection de tirages originaux, ouvrages scientifiques et cartes postales d’époque.
Établi au Caire au cours des années 1870, Beniamino Facchinelli a réalisé quelque 1 200 vues de ses rues et de ses monuments. Certaines répondent à des commandes  passées par des amateurs français ou britanniques engagés dans la conservation  et la restauration  des monuments du Caire, et s’attachent  à en documenter au plus près la physionomie.  D’autres  saisissent la ville au quotidien, sa vie et les mouvements humains, animaux dans ses rues. Certaines  se distinguent par l’originalité de leur facture proche de l’instantané  et toutes par leur style documentaire. Elles fournissent à ce titre un témoignage inédit et original de l’univers architectural,  ornemental et urbain cairote avant les grandes restaurations  du début  du XXe siècle.
L’exposition présentée à l’INHA résulte des travaux plus généraux menés par le laboratoire InVisu (CNRS/ INHA) sur l’iconographie du patrimoine monumental du Caire. Elle présente un inventaire photographique des architectures civiles, religieuses et des constructions modernes ou pittoresques  à la fin du XIXe siècle. Elle revient également sur les techniques photographiques utilisées par Facchinelli, ainsi que sur la circulation de ses images dans les milieux aussi bien savants qu’artistiques.

Version électronique du catalogue intégral sur la plateforme d'OpenEdition