L’Orient monumental photographié

Le Caire, mosquée. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine

L’Orient monumental photographié est un projet de partenariat entre Invisu (CNRS/INHA) et la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine (MAP) pour la mise à disposition numérique de fonds photographiques concernant le Maghreb et le Proche-Orient. Le projet intègre également trente-et-une lithographies dont certaines exécutées d’après les dessins de Prisse d’Avennes et de Girault de Prangey.

L’Orient monumental photographié a pour objectif l’inventaire informatisé et la mise en ligne sur le site de la MAP de près de 1200 photographies. Ce partenariat nécessite l’échange de savoirs et de compétences complémentaires entre les différents domaines que sont l’histoire et les techniques de la photographie, l’archéologie, et l’architecture de l’Orient musulman.

L’aire géographique concernée par le projet s’étend sur l’arc sud-est de la Méditerranée : Tunisie, Égypte, Liban, Syrie, Israël et territoires palestiniens. Ces photographies représentent des paysages, des vues urbaines, des édifices des périodes médiévale et moderne, notamment au Caire, ainsi que des sites archéologiques antiques tels que Baalbeck et Giza.

Le Caire, mosquée. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine

Un premier corpus comprend des tirages issus de l’atelier de Félix Bonfils, photographe français (1831-1885) établi à Beyrouth en 1867 et dont l’activité est poursuivie par sa femme Lydie et son fils Adrien jusqu’en 1905. Félix Bonfils publia cinq ouvrages sur l’Orient dont le Catalogue de vues photographiques de l’Orient en 1876, les Souvenirs d’Orient et les Albums photographiques des monuments et des sites les plus célèbres de l’Orient en 1878. Le corpus représente environs 600 tirages sur papier albuminé d’après des négatifs sur verre autrefois inventoriés dans les répertoires des dessins, photographies et gravures du Musée de sculpture comparée en 1894-1895.

Le Caire, mosquée. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine

Un deuxième concerne les photographies réalisées dans le cadre de la première mission archéologique américaine en Syrie de l’université de Princeton, expédition dirigée par l’archéologue Howard Crosby Butler (1872-1922) de 1899 à 1900. En revanche, la MAP ne conserve pas les photographies de la seconde mission en Syrie qui se déroula de 1904 à 1905 et en 1909. Ces expéditions donnèrent lieu à deux publications : L’American Archaeological Expedition to Syria in 1899-1900 entre 1903 et 1914 et le Princeton University Archaeological Expedition to Syria in 1904-1905 and 1909 entre 1907 et 1922. Le corpus représente 602 aristotypes autrefois inventoriés dans les répertoires des dessins, photographies et gravures du Musée de sculpture comparée en 1904.

Les mises en scène, la recherche esthétique, le choix des points de vue, le format et l’insertion de légendes dans les photographies de l’atelier Bonfils témoignent de son activité commerciale tournée vers le tourisme. Le corpus de Butler est essentiellement documentaire, résultat et support de recherches scientifiques et archéologiques universitaires.

Les documents présentés sont localisés à Paris, Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine