Programme Culture « ARCHING : ARChives d’INGénierie européennes » (2010-2012)

Le Programme Culture ARCHING est un projet de coopération transnationale. Il vise à conserver, connaître et valoriser un patrimoine culturel européen commun : les archives d’ingénierie produites par les entreprises du bâtiment et des travaux publics du XIXe au milieu du XXe siècle.

Compagnie universelle du canal maritime de Suez, magasin général  © Collection Ecomusée du Bois-du-Luc, La Louvière, Belgique. Fonds Baume & Marpent

  Read this article in English

Le projet repose sur un partenariat entre des opérateurs culturels européens français, belge, italien et turc reconnus dans les secteurs de la conservation d’archives, des musées et de la recherche. Dans un premier temps, ARCHING se concentre sur des fonds déposés dans des institutions européennes publiques ou privées spécialisées dans la conservation et l’accent est mis sur les archives d’entreprises de construction qui ont été actives dans les territoires de l’arc sud-est méditerranéen. De nombreuses entreprises européennes ont en effet exporté, au cours des XIXe et XXe siècles, les techniques du béton armé et du métal dans le monde entier et particulièrement au Maghreb et au Proche-Orient. A plus long terme, ARCHING vise à fédérer des opérateurs qui pourraient apporter leur expérience dans la conservation, la valorisation et l’exploitation d’archives à des entreprises européennes toujours en activité.

Pont de Kocheicha. Collection Ecomusée du Bois-du-Luc, La Louvière, Belgique. Fonds Baume & Marpent
Pont de Kocheicha. Collection Ecomusée du Bois-du-Luc, La Louvière, Belgique. Fonds Baume & Marpent

 Le projet ARCHING explorera et ouvrira différentes perspectives aussi bien dans le domaine de la préservation des archives, en favorisant leur numérisation, que dans celui de leur exploitation. La mise à disposition en ligne de cette documentation intéresse autant les chercheurs que les restaurateurs du patrimoine. Les archives de l’ingénierie donnent des clés de compréhension des procédés de construction qui permettent d’élaborer des projets de restauration dans une perspective de conservation pérenne. Elles contribuent aussi à décrire les processus d’innovation techniques et formelles. Deux expositions, l’une itinérante et l’autre virtuelle, accompagnées d’une publication richement illustrée, synthétiseront les résultats du projet et permettront sa dissémination en Europe et au-delà.

Coordination du projet : Participants au projet : 
Ecomusée du Bois-du-Luc - Belgique 
Invisu (CNRS-INHA) - France 
Cité de l’architecture et du patrimoine - France 
Université de Florence - Italie 
Archmuseum - Turquie