Alger. Ville & architecture, 1830-1940

Sur les pentes escarpées qui dominent la baie d’Alger s’étagent des architectures européennes constituant sans doute le plus bel ensemble préservé de la rive sud de la Méditerranée. Néoclassiques, haussmanniens, Beaux-Arts, Art nouveau, Art déco, néo-mauresques… les édifices rivalisent de fantaisie, peut-être davantage que nulle part ailleurs.

Alger. Ville & architecture, 1830-1940

À travers neuf propositions de promenades, c’est à la découverte d’un siècle d’architecture que nous convient les auteurs d’Alger, ville et architecture 1830-1940. En fin d’ouvrage, un répertoire de près de 100 biographies d’architectes actifs à Alger durant cette période, dont la moitié sont inédites, ainsi qu’une bibliographie de plus de 200 références offrent une synthèse renouvelée des connaissances sur l’architecture algéroise. Résultat d’un inventaire de terrain minutieux croisé avec des recherches dans les archives françaises et algériennes, l’ouvrage est à la fois une publication scientifique de référence et un guide d’architecture. Il s’adresse donc autant aux spécialistes, architectes et historiens qu’à un public d’amateurs des deux côtés de la Méditerranée.

Auteurs : Claudine Piaton, Juliette Hueber, Boussad Aiche, Thierry Lochard avec des contributions de Nabila Cherif et Malik Chebahi. Photographies d’Arnaud du Boistesselin

Parution en octobre 2016 aux éditions Honoré Clair (Arles) et Barzakh (Alger)