L’orientalisme architectural entre imaginaires et savoirs

L’Orientalisme architectural entre imaginaires et savoirs sous la direction de Nabila OULEBSIR et de Mercedes VOLAIT, Paris : Picard, 2009

L’orientalisme architectural n’a pas seulement essaimé des décors exotiques, fidèles ou allusifs, sur la presque totalité de la planète au XIXe siècle ; c’est aussi une forme de « savoir construit », à travers lequel une large palette de connaissances peut être auscultée. Le colloque international tenu à Paris en mai 2006 à l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) visait à examiner les relations que la production architecturale d’inspiration orientale avait entretenu avec la connaissance et les savoirs produits sur les terrains qui l’avaient nourrie. Les contributions rassemblées dans cet ouvrage apportent de nombreux éclairages originaux, ainsi qu’un dossier iconographique fourni, largement inédit.

Paru en avril 2009.

- Consulter le programme du colloque organisé les 4 et 5 mai 2006 à l’Institut national d’histoire de l’art.

- Bibliographie complémentaire

Lire le compte rendu de Rémi Labrusse dans la Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée

Disponible également sur Revues.org: L’Orientalisme architectural entre imaginaires et savoirs, sous la direction de Nabila Oulebsir et Mercedes Volait, Paris : Picard (D’une rive l’autre), 2009.