Clara Ilham Álvarez Dopico

Fonction Post-doc, bourse Marie-Curie

Structure InVisu

Téléphone +33 1 47 03 86 17

Docteur en Histoire de l'Art de l'Université Sorbonne – Paris IV (2010), elle a été chercheur « André Chastel » de l'INHA à la Villa Medici de Rome avec le projet Liturgie et art entre deux rives. Le trésor d’église de Saint-Jean de Mathe de Tunis (2011), membre chercheur de l'École des Hautes Études Hispaniques et Ibériques de la Casa de Velázquez de Madrid avec le projet Construction de savoirs et naissance de disciplines à l’ombre des communautés religieuses dans la Tunisie du XVIIIe siècle (2012-2013), et enseignante contractuelle à la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis (2013-2014) et à l’Institut Catholique de Paris (2015).

Actuellement elle est chercheur « Marie Curie – Clarín Cofund » rattachée au laboratoire InVisu (CNRS – INHA) : L’information visuelle et textuelle en histoire de l’art : nouveaux terrains, corpus, outils, avec un projet intitulé Inventer la Tradition. La rénovation et la mise en patrimoine des industries d’art tunisiennes en situation coloniale (2015-2017).

Domaines de recherche

  • Industries d'art et politiques culturelles et patrimoniales d'époque coloniale au Maghreb.
  • Relations culturelles et échanges en Méditerranée occidentale  (XVIIIe siècle). Transmission de modèles, d'usages, de pratiques.
  • Histoire de l'Art Islamique du Maghreb à l'époque moderne. Art de la métropole versus arts provinciaux. Dimension transnationale des arts beylicaux.
  • Présence espagnole au Maghreb au XVIIIe siècle.

 Publications [disponibles sur https://www.inha-fr.academia.edu/ClaraIlhamÁlvarezDopico ]

 Ouvrages en direction

  •  Miscelánea Hispano-Tunecina, Oviedo: Universidad de Oviedo – Colección Iberia & Berbería, sous presse.
  • Empreintes espagnoles dans l’histoire tunisienne, Gijón : Editorial Trea-Colección Bibliotheca Arabo-Romanica et Islamica nº 6, 2011 (avec Sadok Boubaker).

Chapitres de livres

  • « Semblanza de los doctores Mendoza y Carrillo. A propósito de las afinidades intelectuales y la acogida de cripto-judíos en el Túnez dieciochista », in Miscelánea Hispano-Tunecina, Oviedo : Universidad de Oviedo – Colección Iberia & Berberia [sous presse].
  • « Cerámica española y cerámica tunecina. La cuestión morisca », in La expulsión de los moriscos. ¿Cuándo? ¿Por qué? ¿Cómo ?, sous la direction de Bernard Vincent, Madrid : Casa de Velázquez [sous presse].
  • « Fernando Muñoz de la Presa alias Sīdī cAlī. Un renegado palentino en el Túnez otomano», Varia asturlleonesa n’homenaxe a José A. Martínez, sous la direction de Ramon d’Andres, Taresa Fernández et Juan Carlos Villaverde, Oviedo : Ediciones Trabe, 2015, p. 363-398.
  • « The Catholic consecration of an Islamic dār. The Chapel of the Saint John de Matha Trinitarian Hospital in Tunis », in Non Islamic Sacred Sites in Muslim Territories, sous la direction de Mohammed Gharipour, Leiden : Brill, 2015, p. 291-307.
  • « Tradition et rénovation dans la production céramique tunisienne d’époque coloniale. Le cas d’Élie Blondel, le Bernard Palissy africain (1897-1910) », in Villes en situation coloniale au Maghreb (XIXe – XXe siècles), sous la direction de Charlotte Jelidi, Paris : Editions Karthala, 2014, p. 223-249.
  • « Le vertige des proportions. Les zellidjs de la Mosquée Hassan II de Casablanca », in La Mosquée Hassan II de Casablanca, sous la direction d'Abdelaziz Touri, Rabat : Ministère des Habous et des Affaires Islamiques, 2014, p. 20-33.  
  • « La Colonia Trinitaria de F. Ximénez: une source pour la Relation du médecin marseillais J.-A. Peyssonnel », Empreintes espagnoles dans l’histoire tunisienne, Gijón : Editorial Trea, 2011, p. 105-168.
  • « L’Alhambra de Girault de Prangey », Voyage en Andalousie avec Girault de Prangey, Le Blanc : ABMB, 2011, p. 44-49.
  • « Le mihrab de la Grande Mosquée de Testour. Une affirmation d’hispanité », Présence morisque et vie quotidienne en Méditerranée et en Amérique Latine, Tunis : Fondation Temimi, 2005, p. 45-59.

Articles

  • « Algunos aspectos del islam en el Túnez otomano a los ojos del trinitario Francisco Ximénez » in Esperienza e rappresentazione dell’Islam nell’Europa mediterranea (secoli xvi-xviii), sous la direction d’Andrea Celli et Davide Scotto, in Rivista di Storia e Letteratura, LI/3, 2015, sous presse.
  • « La religiosité au quotidien : la captivité à Tunis à travers les écrits de fray Francisco Ximénez (1720-1735) », Cahiers de la Méditerranée. Captifs et Captivité en Méditerranée à l’époque moderne, 87, 2013, p. 319-334.
  • « La marqueterie céramique dans la Tunisie mouradite (XVIIe siècle) », Liño. Revista anual de Historia del Arte, 17, 2011, p. 81-90.
  • « El templo parroquial de Naves: noticias documentales sobre la construcción de sus iglesias (siglos XIX y XX) », Bedoniana. Anuario de San Antolín y Naves, 12, 2010, p. 169-182.
  • « Vino y tabernas en el Túnez beylical (siglo XVIII) a través de los relatos de viajeros, diplomáticos y religiosos », Cuadernos de Estudios del Siglo XVIII, 19, 2009, p. 203-241.

Actes de congrès à comité scientifique

  • « Les carreaux céramiques des ateliers tunisois: la formation d’un art turquisant en opposition aux influences européennes », in 14th International Congress of Turkish Art, sous la direction de Frédéric Hitzel, Paris : Collège de France, 2014, p. 81-88.
  • « De Talavera de la Reina à Qallaline. La datation de la production tunisoise à partir des importations céramiques », in Ceramica Medievale nel Mediterraneo, sous la direction de Sauro Gelichi, Firenze : All’Insegna del Ciglio, 2012, p. 529-534.

Fiches catalographiques

  • « Textos moriscos de Túnez» y «Proceso inquisitorial contra Yuçe de la Vaçía, 1495 » in Memoria de los moriscos. Escritos y relatos de una diáspora cultural. Catálogo de la exposición, Biblioteca Nacional de España, sous la direction d'Alfredo Paramio et Juan Carlos Villaverde Amieva, Madrid : SECC, 2010, p. 170-172, 238-241, 331 et 340.

Recensions

  • « Yves Porter, Le prince, l’artiste et l’alchimiste. La céramique dans le monde iranien, Xe-XVIIe siècles, Paris, Hermann Éditeurs, 2011 », Abstracta Iranica [sous presse].
  • Recensions dans la revue Aljamía. Anuario de Información Bibliográfica (Université d'Oviedo) depuis le volume 14, 2002. 

En complément